Les Girondins en mission chez les Reds

Publié le par Julien MARTIN pour Journal E

Bordeaux n’a plus le choix. Derniers de leur groupe en Ligue des champions, les Girondins doivent s’imposer mardi contre Liverpool, sous peine de voir s’envoler tout espoir de qualification en huitièmes de finale.

 

Coach Ricardo, votre mission, si vous l’acceptez : battre mardi Liverpool dans son antre mythique d’Anfield. Aucun club français n’y est jamais parvenu. Mais les hommes de l’entraîneur bordelais jouent leur dernière chance de poursuivre leur parcours dans la compétition reine en Europe. Même avec un nul, deux défaites et pas le moindre but inscrit lors des trois premières journées, les raisons d’espérer demeurent.

L’adversaire. Si Liverpool est en tête de son groupe en Ligue des champions, les Reds pointent déjà à onze points du leader en championnat. Et les critiques pleuvent sur l’entraîneur Raphaël Benitez, coupable, aux yeux de ses détracteurs, d’incessants changements de joueurs. Mardi, ce sera la centième fois d’affilée qu’il changera de composition d’équipe.

Le jeu de Bordeaux. Insipide en début de saison, le style des Girondins s’améliore de match en match. Principale clé de ce renouveau : le positionnement en losange du milieu de terrain, avec en pointe un Johan Micoud qui peut enfin exprimer ses qualités. Résultat : deux victoires et quatre buts marqués au cours des deux dernières rencontres.

Les statistiques. On peut certes faire dire aux chiffres tout et son contraire, reste que depuis 1999 cinq clubs se sont déjà qualifiés alors qu’ils n’avaient qu’un point à mi-parcours. Une qualification qui sera suspendue au succès de deux autres missions : gagner ensuite contre Eindhoven puis Galatasaray.

 

Publié dans Sport

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article